Sedna, les critiques de l’imaginaire

((/blog/public/Billets/89b.jpg|Sedna Logo|C)) %%% Je ne sais pas vous, mais moi j’aime bien, avant d’aller voir un film ou d’acheter un jeu vidéo, me faire un avis en lisant des critiques issues de plusieurs sites et avoir un site qui centralisent toutes ces critiques. Pour le cinéma, il y Allociné, pour les jeux vidéos, il y a Serial Gamer ou Metacritic, mais pour les livres, et en particulier, les livres de SF ? Et bien maintenant, il y a Sedna ! Et en plus, c’est moi que je l’ai fait.

!!!Un vrai casse-tête Créer un genre de meta-site de critiques de livres de SF, comme celles que j’écris pour ActuSF est une idée qui me trotte dans la tête depuis déjà un moment. Mais la charge de travail énorme que cela représente, pour référencer non seulement les dizaines de critiques qui paraissent chaque semaines, mais aussi les milliers parues ces dernières années, m’effrayait un peu. C’est a l’AG de l’association nooSFere pendant les Utopiales que j’ai finalement lancé l’idée. Noosfere, en tant que base de données gigantesque, me paraissait être l’endroit idéal pour référencer les critiques des autres sites. Avec l’Encyclopédie Icarus, j’avais en plus accès à la base de données à une mine d’informations inégalable, un gain de temps considérable pour référencer toutes ces critiques. Et puis, en discutant un peu du projet autour de moi, notamment avec Jérôme Vincent d’ActuSF, je me suis aperçu que d’autres sites étaient partant pour afficher à la fin de leur critiques un lien vers des critiques d’autres sites. Il fallait donc trouver un moyen de gérer un échange de liens réciproque, de façon à ce que chaque site puisse renvoyer vers tous les autres. Un vrai casse-tête. %%% %%% !!!Une idée géniale Et c’est là que j’ai eu (sans me vanter) une idée géniale : tant qu’à utiliser un code jaascript pour permettre aux sites participants d’afficher les critiques correspondantes referencées chez Sedna, pourquoi ne pas utiliser ce même script pour référencer les nouvelles critiques ? Sedna est donc totalement automatisé : si une page de critique qui n’est pas référencé appelle le code, elle est automatiquement ajoutée en base. Reste a récupérer les informations bibliographiques (titre, auteur) chez nooSFere, et le tour est joué. A l’heure actuelle, Sedna est en phase de test et ne fait que gérer les echanges de liens entre deux sites : ActuSF et nooSFere. Vous pouvez en voir un exemple sur ActuSF, à la fin de la chronique de [L’immortalité moins six minutes|http://www.actusf.com/spip/article-4676.html|fr] de Catherine Dufour. %%% %%% !!!Premiers pas dans le Web 2.0 %%% [((/blog/public/Billets/.89_m.jpg|Sedna|C))|/blog/public/Billets/89.jpg] %%% Après cette phase de test, l’idée est bien sûr d’ouvrir Sedna à d’autres sites mais aussi de créer un moteur de recherche indépendant qui permettent de chercher un livre ou un auteur sur toutes les sites participants. Je voudrais faire quelque chose de très dynamique et de résolument moderne, c’est donc l’occasion pour moi de découvrir AJAX et le Web 2.0. Mais tout cela est un peu nouveau pour moi et je ne le maîtrise pas encore tout a fait bien. Je recherche donc de bonnes âmes pour beta-tester Sedna. Il n’y aucune connaissance technique à avoir, il suffit de faire des essais et de me dire ce qui ne fonctionne pas. Si vous connaissez un peu les littératures de l’imaginaire, c’est plus amusant, mais ce n’est même pas obligatoire. Alors, pour ceux qui seraient intéressés, [contactez-moi|/n/contact|fr] ! A bientôt pour de nouvelles aventures !

3 réflexions au sujet de « Sedna, les critiques de l’imaginaire »

  1. Ca a l air tres interessant tout cela Clement, je pense qu il y a la possibilite de faire un site tres interessant dans cette niche.

    D un autre cote, je ne sais pas si ca marcherait de monter ton propre moteur de recherche qui enverrait ses crawlers sur les sites participants, autant utiliser Google pour pouvoir generer le maximum de traffic possible. C est ce que je fais en ce moment, j optimise les sites de grosses boites pour le web, et pour qu ils aient plus de ‘visibilite’ sur les moteurs de recherche. Et je pense qu il ya une tres bonne oppportunite pour ta niche.

    Le tout serait d arriver premier sur Google pour des recherches dans le genre « Actus SF », « revues SF » etc…. C est tres possible, meme si il y a des gros joueurs dans le marche deja. Si ca t interesse, je t enverrais un chtit email avec des rteucs a faire pour que ton site arrivent en haut de Google. 80% de chercheurs ne vont pas a la page 2, et 30% clickent le premier resultat…

  2. Oui enfin le but n’est pas exactement de concurrencer Google non plus. Le terme « moteur de recherche » était mal choisi, c’est plutôt un genre de flux rss configurable. L’important dans l’histoire c’est surtout de permettre l’échange de liens automatisés entre les sites participants, le site Sedna est un petit plus.

    Et pour les trucs pour améliorer son Page rank je connais un peu. En France on a un site pas mal fait sur le sujet : http://www.webrankinfo.com/. Cela dit, je veux bien ton petit mail, l’avis d’un pro c’est toujours bon à prendre ^^

  3. Idée excellente Clément ! Après les fêtes, je t’envoie un ptit mail pour me joindre à tes beta-testeurs. nooSFere est vraiment un site excellent en effet, totalement incontournable. Dans un genre plus « acide » il y a « Cafard cosmique » aussi, tu connais ?

Les commentaires sont fermés.