Mozbot, un moteur qui vous veut du bien

Le blob mozbot

Diantre, que voilà ? Un dessin préliminaire pour les méchants extra-terrestres de La guerre des mondes ? Point du tout, il s’agit du Blob, le gentil logo du nouveau moteur de recherche Mozbot. Lancé mercredi dernier dans un milieu où la concurence ne manque pas vraiment, il a tout de même l’originalité d’être uniquement français (à la différence de Yahoo!, MSN ou Google qui ne sont que des déclinaisons de moteurs américains) et totalement indépendant (à la différence de Voila, qui appartient à Wanadoo-France Télécom), puisqu’il est le fruit de la collaboration de trois sociétés françaises. En fait, mozbot n’est pas à proprement parler un moteur de recherche puisqu’il se contente de récupérer les résultats de Google et de les interpréter. La même recherche sur les deux sites donnera donc toujours les mêmes résultats. Mais là où Mozbot se démarque, c’est dans l’interpretation et la foule de petits outils qui accompagnent les résultats.

Ainsi, Mozbot recherche d’abord les résultats sur des sites francophones, puis vous propose d’élargir à tous les langues, là où Google fait le contraire. De même, pour chaque recherche, le moteur futé vous affiche une liste de suggestions de mots-clés censés être plus pertinents. Autre exemple, essayez une recherche sur « Clément Bourgoin » (c’est moi) cherchez Le IXème Ciel (si tout va bien, le premier résultat) et sous l’adresse, cliquez sur infos. Voilà tout un tas d’informations sur le site et son auteur, extraites à la fois des balises meta et du whois. Utiles pour vérifier ses sources. Dans le même genre, vous pouvez ajouter le site à vos favoris, envoyer le résultat de votre recherche, exclure un site de vos recherches à venir, voir l’historique des modifications du site, afficher une miniature du site avant de suivre le lien, etc.

Plus anecdotique, vous pouvez également modifier la couleur du fameux Blob et plus généralement celle de l’interface du site en choisissant parmi des couleurs allant de rose fraise à vert pistache en passant par bleu lavande… Mouais. Mon préféré, c’est la recherche automatique de la définition du mot recherché, si possible. Par exemple, vous lisez un billet de ce blog et le sens d’un mot, disons… « glirologiste« . Vous lancez donc une recherche sur le mot et là vous lisez… euh… hum… Bon, disons plutôt, sur le mot Clément et là vous lisez : Qui fait preuve de clémence. Indulgent, doux.. CQFD ! Cerise sur le gateau, il existe un plug-in pour intégrer Mozbot aux moteurs de recherches de Firefox.

On regrettera tout de même quelques problèmes avec les accents dans la recherche de définition, et l’impossibilité de chercher des images ou dans l’actualité comme sur Google. Mais, ce n’est que le début de l’aventure, alors bonne continuation à eux !

Adresse URL : http://www.mozbot.fr.

Laisser un commentaire