Pourquoi faire simple…

Le 12 est mort, vive le 12 ! Sacrifié sur l’autel de la concurrence libre et non faussée, la disparition du si petit et si pratique numéro des renseignements est programmée pour le printemps 2006. Nous n’aurons maintenant plus un seul numéro, L’ARCEP (ex-ART, Autorité de Régulations des Télécom) vient de procéder au tirage au sort pour l’attribution des futurs numéros renseignements aux opérateurs interessé. De 118000 (Scoot France) à 118999 (Belgacom) c’est un millier de numéros possible parmi lesquels France Télécom a hérité, entre autres, du 118712. Ces nouveaux numéros seront mis en service le 2 novembre prochain, tandis que le 12 cessera définitivement de répondre au téléphone à partir du 3 avril 2006. Je ne suis pas du genre à me plaindre des dangers du progrès ou de la mondialisation. Mais ça !

Source : Silicon.fr

Une réflexion au sujet de « Pourquoi faire simple… »

  1. Ils auraient bien tord de se priver, de toute facon l’ART a décidé que pour ne plus etre en situation de monopole, FT devait ne plus être compétitif.
    Du coup, ils sont obligés de suivre les prix qu’elle lui indique, notemment en ce qui concerne la vente des listes de numéros qui serviront à faire les "12" de la concurrence… Youpi, une fois qu’ils l’auront coulé, ils seront sûr que y’a plus de monopole…

Laisser un commentaire